About Me

SERVEUR : qu'est-ce qu'un serveur en informatique

Un serveur informatique est un dispositif informatique (matériel ou logiciel) qui offre des services, à un ou plusieurs clients (parfois des milliers). Les services les plus courants sont : 
L’accès aux informations du World Wide Web ; Le courrier électronique ; le partage d'imprimantes ;  Le commerce électronique ; Le stockage en base de données ; La gestion de l'authentification et du contrôle d'accès ;  Le jeu et la mise à disposition de logiciels applicatifs (optique Logiciel en tant que service).
Un serveur fonctionne en permanence, répondant automatiquement à des requêtes provenant d'autres dispositifs informatiques (les clients), selon le principe dit client-serveur. Le format des requêtes et des résultats est normalisé, se conforme à des protocoles réseaux et chaque service peut être exploité par tout client qui met en œuvre le protocole propre à ce service.
Les serveurs sont utilisés par les entreprises, les institutions et les opérateurs de télécommunication.
Ils sont courants dans les centres de traitement de données et le réseau Internet.
D'après le cabinet Netcraft, il y a en mars 2014 plus de 412 millions de serveurs web dans le monde, et leur nombre est en augmentation constante depuis l'invention du World Wide Web en 1991
HISTOIRE DES SERVEURS INFORMATIQUES

Au milieu des années 1970, les systèmes informatiques dans lesquels plusieurs ordinateurs coopèrent, sont devenus réalisables grâce à la baisse de prix et à l'augmentation de la puissance des ordinateurs. Les prix abordables des petits mini-ordinateurs ou des micro-ordinateurs permettaient alors à une institution d'en acquérir plusieurs. La recherche s'oriente alors vers deux axes différents, qui sont l'utilisation en commun de ressources telles que les imprimantes et les disques durs, et l'utilisation de la puissance de calcul des différentes machines par répartition des tâches.
En 1975 les services de poste des États-Unis, du Canada, de l'Allemagne de l'Ouest et du Royaume-Uni mettent en place des serveurs en vue d'utiliser des moyens électroniques pour envoyer du courrier. Des moyens qui - contrairement au fax, au télégramme ou au télex - n'utilisent pas de papier.
Entre 1980 et 1995, l'avènement simultané des réseaux locaux, des services en ligne, de l'Internet, et de l'architecture client-serveur sont des facteurs qui ont influencé le marché, la technologie et les usages des serveurs.
UTILISATION DES SERVEURS INFORMATIQUES

Les serveurs sont couramment utilisés pour le partage de fichiers, le partage d'imprimantes, le courrier électronique, le world wide web, les bases de données, les applications, les jeux ou les proxys.
Un serveur mandataire (anglais proxy) reçoit des demandes, les contrôle, puis les transmet à d’autres serveurs.
L’auto-hébergement consiste pour un particulier à utiliser son ordinateur personnel comme serveur, et de le mettre à disposition par l'intermédiaire de sa connexion Internet personnelle. L'usager évite ainsi les frais dus à un contrat avec un hébergeur web. Il peut ainsi avoir son propre serveur web (LAMP, WAMP...) et, en utilisant un DNS dynamique, avoir son propre nom de domaine. Certains FAI
font payer les adresses IP fixes, mais elles ne sont pas indispensables.
Le démarrage et l'exécution du logiciel qui traite les demandes se fait sans intervention humaine, il peut avoir lieu lors du démarrage de l'ordinateur (anglais boot), ou sur demande. Rien n'est affiché à l'écran et le logiciel est invisible (voir aussi Daemon).

Publier un commentaire

0 Commentaires